Les Conférences du jeudi

Cinq rencontres où des conférenciers traitent de divers sujets d’intérêt. Les conférences sont présentées de 14h00 à 15h15 et sont suivies d’une période de questions de dix minutes.

8 février
Pourquoi la Chine ?
Joël Rouffignat, professeur retraité
Département de géographie, Université Laval

Pourquoi la Chine nous interpelle tant ? Pourquoi cette attirance-répulsion entre le mystère d’une civilisation différente et les craintes de son irruption dans la mondialisation ? La Chine s’est éveillée, elle se repositionne dans le concert des nations. Composant avec ses atouts et confrontée aux risques d’une transformation accélérée, elle veut reprendre la place qui fut la sienne au cours des siècles passés. Petit tour d’horizon sur les principaux enjeux d’une métamorphose qui concerne l’ensemble de la planète par l’ampleur des défis soulevés.

22 février
Ozias Leduc, du paysage symboliste à la peinture religieuse
Pascale Mathé, licence en histoire de l’art et archéologie (Lille)

Surnommé le sage de Saint-Hilaire, Ozias Leduc introduisit dans la peinture québécoise du début du XXe siècle le souffle de l’Art Nouveau et du Symbolisme à travers ses natures mortes hyperréalistes, ses portraits, ses paysages poétiques et ses nombreuses oeuvres religieuses d’un grand lyrisme.

Cette conférence permettra de faire valoir l’univers de la peinture qui nourrissait l’artiste, d’explorer le cadre formel de ses compositions et de présenter la fortune critique de ses tableaux.

8 mars
À la découverte des hôpitaux des Augustines de la ville de Québec
Simon Bélanger, historien

Première communauté d’hospitalières à venir s’implanter en Amérique du Nord en 1639, les Augustines ont grandement contribué au développement de la Nouvelle-France et du Canada. Faisant appel à un savoir et à des techniques d’abord européens, puis franco-canadiens, ces hospitalières ont soigné et pris soin des pauvres et des malades, des personnes âgées et des plus démunis, dans les douze monastères-hôpitaux qu’elles ont fondés et dirigés dans l’Est du Québec au cours des derniers siècles. Premières pharmaciennes du pays, elles ont lancé la profession d’infirmière, ouvrant ainsi la voie à des milliers de jeunes femmes en quête d’accomplissement. Leur histoire retrace ainsi non seulement l’évolution d’une communauté religieuse féminine au Québec, mais également l’évolution de la médecine et de la pharmacie depuis le XVIIe siècle. Cette conférence vous fera découvrir les origines, souvent méconnues, du système de santé québécois, en plongeant dans le monde hospitalier des Augustines de Québec.

22 mars
La nature de l’origine et de l’évolution selon Darwin 1859
Cyrille Barrette, professeur émérite
Département de biologie, Université Laval

L’évolution est de nos jours un fait avéré. Quelle est la nature de ce fait et quelles en sont les « preuves » ? Sont-elles scientifiques ? Darwin nous procure les réponses à ces questions grâce à deux de ses théories d’évolution : la descendance avec modification et la filiation commune. La conception darwinienne de l’évolution souligne la dualité fondamentale de la vie : la continuité temporelle qui, malgré tout, produit la discontinuité actuelle entre les espèces. De plus, ces théories nous aident à comprendre une notion beaucoup plus difficile : celle de l’origine que Darwin lui-même considérait être « le mystère des mystères ». Grâce à Darwin, l’explication de ce mystère ne nécessite plus la croyance en l’intervention d’un créateur. Les théories de Darwin font de la biologie moderne une science véritable et unifiée qui permet de comprendre la vie et son évolution, y compris celle de notre espèce.

5 avril
Le rôle du hasard dans les découvertes médicales
Gilles Barbeau, professeur émérite
Faculté de pharmacie, Université Laval

Qu’on l’appelle hasard, coïncidence ou encore sérendipité, la chance semble avoir pavé la voie à certaines grandes découvertes depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Mais la chance ou le hasard n’enlève rien aux qualités des chercheurs ou des scientifiques. Elle « favorise les esprits préparés » disait Pasteur.

Dans cette conférence, après avoir présenté brièvement le rôle de la chance dans les découvertes scientifiques et raconté l’histoire des princes de Serendip, on raconte l’histoire de cinq découvertes médicales importantes favorisées par la chance : la violette magique, le sel de pierre, une moisissure de brasserie, la vitamine du vampire et mercure à la hausse.

Début de la série : jeudi 8 février
Frais d’inscription : 65 $
Vous devez vous inscrire à l’ensemble des cinq conférences.

Dès votre arrivée, vous devez signifier votre présence à la préposée à chacune des conférences.

L’Université du 3e âge de Québec fait tout en son pouvoir pour respecter ses engagements dans son calendrier d’invités. Toutefois, des circonstances incontrôlables peuvent l’obliger à modifier sa programmation.

GPL-V007 Les Conférences du jeudi
Formateur (trice) Conférenciers
Formule(s) pédagogique(s) Conférences
Préalable Aucun
Groupe M
Nombre de participants 80
Horaire
Jeudi de 14h00 à 15h15

Inscription

Le nom et l’adresse de facturation doivent correspondre obligatoirement au nom de la personne inscrite à l’activité.
Frais d'inscription
65 $

Mise en ligne le 4 décembre et inscriptions à compter du 7 décembre 2017.